• Aloe VeraL’aloe vera est originaire des régions tropicales c’est une plante d’intérieur très décorative, à la fois facile d’entretien et peu exigeante. C’est une succulente.

    Famille des Liliaceaes

    Lumière : elle n’apprécie pas le soleil direct mais un endroit clair

    Arrosage : modéré, je laisse le substrat sécher entre 2 arrosages.

    Terre : Le terreau doit être bien drainant pour éviter une trop grande rétention en eau :1/3 de terre du jardin, 1/3 de terreau horticole et 1/3 de sable (ou du terreau spécial cactus)

    Engrais : complet et équilibré de préférence bio mais diminuer le dosage de moitié pour éviter les excès car il n’est pas très gourmand.

    Rempotage : Rempoter dans un pot légèrement plus grand en évitant de le prendre trop grand en n’oubliant pas de mettre des tessons ou des graviers dans le fond du pot

    Parasites et maladies : Il peut être attaqué par les pucerons mais je n’ai jamais eu de problème jusqu’à présent.

    Pour finir : Il peut fleurir, une grande hampe pousse au centre avec de nombreuses clochettes


    votre commentaire
  • Asparagus falcatusL’asparagus falcatus est une plante originaire des Indes et pouvant atteindre 2 m de haut, ses tiges sont blanchâtres et possèdent des épines ! Les feuilles sont vert foncé.

    Famille des Liliaceaes

    Lumière : une bonne luminosité mais accepte un emplacement moins bien éclairé

    Arrosage : régulier en laissant le substrat sécher entre 2 arrosages et réduire les arrosages en hiver.

    Terre : riche et bien drainée

    Engrais : classique pour plantes vertes

    Rempotage : A la fin de l’hiver dans pot plus grand car les racines ont des protubérances

    Parasites et maladies : rare mais araignées rouges s’il se trouve dans un endroit trop sec et parfois des cochenilles

    Multiplication : lors du rempotage par division de touffes

    Pour finir : C’est une plante qui grandit vite et peu devenir envahissante !


    votre commentaire
  •  

    Asparagus sprengeriL’asparagus sprengeri possède des tiges flexibles et le feuillage est tombant contrairement à l’asparagus falcatus qui lui est remontant

    Très facile à cultiver elle est magnifique en suspension.

    Famille des Liliaceaes

    Lumière : demande beaucoup de lumière, même du soleil

    Arrosage : régulier en laissant le substrat sécher entre 2 arrosages et réduire les arrosages en hiver.

    Terre : Tous, plutôt léger bien drainé avec 1/3 de terreau

    Engrais : classique pour plantes vertes

    Rempotage : A la fin de l’hiver

    Parasites et maladies : araignées rouges s’il se trouve dans un endroit trop sec et parfois des cochenilles mais cela reste rare

    Multiplication : lors du rempotage par division

    Pour finir : C’est une plante nocive pour les animaux


    votre commentaire
  •  Bégonias (tous)Les Bégonias font partie de mes plantes préférées et il en existe de très nombreuses variétés : fibreux, rhizomateux, tubéreux, grimpants et rampants donc je ne vais pas faire un article par cultivar mais vous donner les généralités en précisant le genre.

    Avec des soins appropriés certaines vous donnerons des fleurs magnifiques alors que d’autres auront les feuilles offrant une symphonie de couleurs

    Famille : Begoniaceae

    Lumière : ceux à racines fibreuses et rhizomateuse cultivées d’abord pour leur feuillage ont besoin d’une bonne lumière à l’abri du soleil direct. Ceux à racines tubéreuses ont besoin d’une bonne lumière toute l’année

    Arrosage : les bégonias n’aiment pas l’air sec mais redoutent une trop grande humidité. Pendant la période de croissance arroser modérément sans excès en laissant sécher juste la couche supérieure (2.5 cm), réduire l’arrosage en hiver et ne jamais vaporiser le feuillage. En règle générale les bégonias à fleurs sont plus exigeants en eau surtout l’été tandis que les bégonias à feuillage décoratifs ont des besoins plus limités et risquent même de pourrir par excès d’eau

    Terre : mélange de terreau et de terre de bruyère

    Engrais : liquide pour plantes vertes pour les bégonias à feuilles décoratives tandis que les plantes fleuries peuvent s’en passer

    Rempotage : évitez de rempoter dans des pots trop grands

    Parasites et maladies : le plus souvent ce sont oïdium, moisissure qui sont favorisées par des arrosages trop abondants. Si le feuillage jaunit et prend une texture molle, cela est dû également à une trop grande humidité du terreau ou à une température insuffisante. Mais pucerons, cochenilles et araignées rouges peuvent aussi s’attaquer aux bégonias

    Multiplication : très facile par bouturage de feuilles dans l’eau ou terreau humide mélangé à du sable


    votre commentaire
  • Le Ceropegia woodii est originaire d’Afrique du sud et est aussi appelée « chaîne des cœurs » est une vivace succulente.

    Je trouve cette plante adorable avec ses petites feuilles tirant sur le gris.  On remarque sur ses tiges de petites boules renflées appelées tubercules qui servent de réserve en cas de sécheresse. .Elle est relativement facile à cultiver mais craint particulièrement un restant d’eau sur les racines.

    Famille : Asclepiadaceae

    Lumière : aime un environnement très lumineux

    Arrosage : environ toutes les 2 semaines l’été en réduisant jusqu’à 1 fois par mis l’hiver et en laissant le substrat complètement sécher entre 2 arrosages.

    Ne pas laisser d’eau dans la soucoupe (ceci est valable pour la majorité des plantes)

    Terre : mélange de terreau et de sable de rivière en drainant bien le fond du pot.

    Engrais : spécial plantes grasses 1 fois par mois durant la période de croissance, c’est-à-dire printemps et été

    Rempotage : au printemps

    Parasites et maladies : très rare mais cochenilles et pucerons possible

    Multiplication : prélever les petits tubercules, les enfoncer légèrement dans le mélange conseillé pour la culture ou bien par bouturage de tiges. Ne pas trop arroser (je n’ai pas encore réussi le bouturage !)

    Pour finir : C’est une plante belle et délicate


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique