• Scindapsus aureusLe Scindapsus aureus  est une plante décorative et relativement tolérante aux feuilles tachées de jaune sur fond vert pâle, elle offre beaucoup de satisfactions et, chose inhabituelle chez la plupart des plantes à feuilles panachées elle reste marquée même éloignée d'une source de lumière.

    Appellation courante : lierre du diable.

    Famille : araceae.

    Lumière : elle déteste les lumières trop fortes et accepte même une lumière relativement faible.

    Arrosage : la plante n'aime pas les arrosages trop abondants, il faut la laisser sécher entre 2 arrosages. En hiver quand la plante est en dormance il faut arroser très modérément en gardant le sol à peine humide.

    Terre : à base de terre avec une petite quantité de terreau.

    Engrais : c'est une plante assez vigoureuse qui a besoin d'une bonne quantité d'engrais liquide. Une demi dose pour les petites plantes à chaque arrosage et une dose plus forte pour les grands sujets et cela au printemps et en été.

    Rempotage : tous les ans mais ne pas mette la plante dans un pot plus grand de 2,5 cm de diamètre que le précédent. Une fois dans un grand pot il vaut mieux faire un surfaçage plutôt qu'un rempotage.

    Parasites et maladies : pucerons et cochenilles et parfois le botrytis qui provoque des taches brunes sur les feuilles.

    Multiplication : très facile, on peut planter des boutures de tiges toute l'année dans de l'eau.

    Pour finir : il existe de nombreuses variétés de Scindapsus de tailles et de formes différentes mais le S.aureus est certainement la meilleure.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voici une salade rafraichissante qui change un peu de l'éternelle salade de riz.

    La salade de quinoa

    Ingrédients :

    200 g de quinoa

    1 petite boîte de thon

    8 tomates cocktails

    100 g de haricots verts

    10 brins de ciboulette

    Huile d'olive, vinaigre, sel poivre

    Rincer le quinoa et faire cuire le temps indiqué sur le paquet, refroidir ensuite

    Faire cuire les haricots verts ou ouvrir une boîte

    Égoutter le thon et l'effilocher

    Couper les tomates

    Mélanger le tout en parsemant de ciboulette hachée.

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Elle pousse bien malgré la pluie qui tombe sans arrêt, juste les feuilles légèrement abîmées pas tant d'eau tombée (juin 2018)

    Oxalis en photo

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Orchidée PhalaenopsisLe genre le plus répandu pour l’intérieur est sans aucun doute la Phalaenopsis, et ici je ne parlerai que de celle-ci pour le moment. La majorité de l’espèce est originaire d’Indonésie de Malaisie et des Philippines.

    Appellation courante : orchidée papillon

    Famille : Orchidaceae

    Lumière : Assez gourmande en lumière, l’emplacement idéal est une fenêtre à l’est ou à l’ouest

    Arrosage : les feuilles et les racines épaisses font que la plante a rarement besoin d’être arrosée plus d’une fois par semaine. Si l’eau est trop calcaire la laisser bien reposer ou la mélanger de moitié avec de l’eau distillée.

    Terre : jamais dans du terreau mais toujours dans un substrat pour orchidées.

    Engrais : pas trop gourmande mais demande un besoin régulier de nutriments à faible concentration en utilisant un engrais spécifique.

    Rempotage : il faut rempoter quand le substrat se décompose ou que la plante produit des racines aériennes qui débordent du pot. Dans la plupart des cas on n’utilise pas un pot de diamètre supérieur. Il faut placer le nouveau substrat délicatement entre les racines.

    Parasites et maladies : si la plante est malmenée on peut craindre les parasites comme des cochenilles ou des araignées rouges.

    Multiplication : réservée aux connaisseurs, je ne maitrise pas ce sujet !

    Pour finir : elle passe pour être très difficile à cultiver alors que c’est une plante robuste et merveilleuse à posséder avec ses fleurs qui durent très longtemps.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Voici une bouture réussie de Begonia erythrophylla, il n'y a plus qu'à attendre de la voir grandir !

    et ma Sanseviera est en train de faire un bébé, je ne vais pas faire de bouture mais la laisser gentiment pousser.

    Sansevieria

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • En ce moment je fait pas mal de vide-greniers et j'ai trouvé quelques plantes succulentes, en voici déjà 2 dont j'ai trouvé le nom botanique.

    Sedum spurium

    Sedum spurium (??) au dessus 

    Sedum palmeri (??) au dessous

    Sedum palmeri

     

     

     

     

    Une petite transformation d'un porte bougies (trouvé en vide-grenier) devenu un petit jardin de boutures de succulentes !

    Photos des dernières plantes

    Si vous faites ce genre de chose avec quelques boutures de succulentes, surtout n'arrosez jamais après la mise en place mais attendez une bonne semaine pour laisser bien sécher les cicatrices des coupures infligées aux plantes !

     

     

    Ici c'est un panier en osier qui devait servir à porter des verres qui est vite devenu un panier de cactus !

    j'avais 6 cactus qui s"ennuyaient dans un coin...

     

    La même chose que plus haut : ne pas arroser attendre un petit moment !!

     

    2 nouvelles 

    en attente de nom précis

    Celle ci-dessus : Sedum album

    ci-dessous : crassula arbores 

    on dirait un petit arbre

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires